Accueil  |  Le CRECN  |  Le territoire  |  Projets  |  Offre de services  |  Thématiques  |  Publications  |  Devenez membre
Quoi de neuf?

Des mouvements sociaux auront un oeil sur le Plan Nord

(2012-05-03)

Baie-Comeau, le 30 avril 2012 - Des organisations syndicales et des groupes communautaires vont porter une attention particulière au Plan Nord. Regroupés au sein d’une coalition régionale, la Coalition vigilance Plan Nord, ces organismes souhaitent être une tribune privilégiée sur la Côte-Nord en intervenant pour que le développement relié au Plan Nord se fasse dans un véritable modèle de développement durable.

La Loi sur le développement durable prévoit au Québec que l’on réponde aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures. Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités.

Pour l’instant, les membres de la Coalition vigilance Plan nord ne croient pas que les gouvernements ont la volonté d’appliquer de façon rigoureuse les principes énoncés dans cette loi. Selon eux, il est évident que le caractère économique du développement du nord a déjà pris le pas sur les dimensions sociales et environnementales.

Comme première démarche concrète, la coalition annonce la tenue d’un forum nord-côtier sur le Plan nord qui se tiendra au cégep de Baie-Comeau, le jeudi 24 mai. Les questions reliées à l’environnement, l’aspect économique, le volet industriel, l’impact social à la situation autochtone, et aux enjeux municipaux seront abordés par des panelistes d’envergure. Par cette activité la Coalition qui est formé de la Table des groupes populaires, le Centre de femmes l’Étincelle, le Regroupement des femmes de la Côte-Nord, le Conseil central Côte-Nord (CSN), la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), et le Conseil régional de l’environnement de la Côte-Nord (CRECN), entend donner le coup d’envoi à une démarche d’analyse critique et constructive.

-30-

Source : Guillaume Tremblay, Conseil central Côte-Nord, 418-295-6722
Michel Savard, Table des Groupes populaires, 418-589-2809