Accueil  |  Le CRECN  |  Offre d'emploi  |  Le territoire  |  Projet en cours  |  Par notre propre énergie  |  Thématiques  |  Publications  |  Devenez membre
Quoi de neuf?

La programmation officielle est dévoilée

(2018-03-22)

Le Conseil régional de l’environnement de la Côte-Nord (CRECN) dévoile les conférenciers et conférencières invité(e)s du Forum régional « Énergie + Climat : mobilisons-nous! ». L’événement s’insère à la démarche Par notre propre énergie, menée conjointement par l’ensemble du Regroupement des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ). L’événement aura lieu le 18 avril 2018, à l’établissement Hôtels Gouverneur Sept-Îles. Les tarifs de prévente seront en vigueur jusqu’au 31 mars 2018.



Une programmation énergique : des conférenciers allumés

C’est une programmation étoffée qui est proposée, structurée par quatre thèmes principaux : adaptation aux changements climatiques, efficacité énergétique et chauffage de bâtiments, énergies renouvelables en milieux isolés et transport de personnes.

En introduction, Mme Annie Levasseur, professeure à l’École de technologie supérieure (ÉTS), propose une mise à jour des connaissances sur les enjeux climatiques et sur le potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre associées à l’énergie. Mme Amélie St-Laurent Samuel, coordonnatrice et co-porte-parole de Vision Biomasse Québec, répondra aux questions concernant l’efficacité énergétique et le chauffage des bâtiments à la biomasse forestière. La transition énergétique et économique, ainsi que les énergies renouvelables, seront les thèmes abordés lors d’un panel d’experts et d’une conférence animée par M. Jean-François Samray, président-directeur général de l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable (AQPER).

Pour en apprendre plus sur les ressources, le financement et les avantages offerts aux petites et grandes municipalités qui s’engagent à lutter contre les changements climatiques, Mme Marie-Claire Dumont présentera le programme Partenaires dans la protection du climat, de la Fédération canadienne des municipalités (FCM).

Au printemps 2018, la politique gouvernementale de mobilité durable dictera les orientations et les cibles de réduction des gaz à effet de serre pour le secteur du transport. Dans ce contexte, le transport des personnes sera abordé par M. Stéphane Fortin, directeur général du Centre de gestion des déplacements du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CADUS) et par Mme Isabelle Gattaz, coordonnatrice en électrification des transports pour le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET).




Passer à l’action : mise en œuvre d’un projet régional

Avant la clôture de l’événement, des ateliers miseront sur la concertation des participants pour le choix d’un projet régional structurant. Parmi les critères qui orienteront ce choix, notons celui de « provoquer des données tangibles (mesurables et réalistes) de réduction de GES ». Cette cible correspond à celle du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec, qui vise une réduction de 20% des émissions de GES sous le niveau de 1990.

Plus d’informations peuvent être consultées sur la démarche et sur les modalités d’inscription.